© 2006 Aude & Benoît. All rights reserved.

Alchi

Troisième arrêt, dans ce monastère encensé par tous les guides mais qui peut s’avérer décevant, avant tout parce qu’il se trouve en plaine et qu’il est très fréquenté par les touristes (avant d’y arriver, on passe devant les étals à souvenirs…). Les fresques murales du XIè siècle sont tout de même très impressionnantes. On les contemple à la lampe de poche. Certaines ont été noircies par la fumée des lampes à beurre (l’utilisation d’huile végétale est un grand progrès !). On accède à certaines salles par des portes minuscules. Il n’y a pas d’autre ouverture. Dans les jardins poussent des abricots (c’est le seul fruit qui pousse au Ladakh). L’un des moines qui contrôle l’accès aux salles adore Zidane lui aussi. Il nous montre, l’œil espiègle, un badge « Coupe du Monde 2006 » épinglé au revers de sa toge !

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée sur le site.
Champs obligatoires:*

*

dix-huit − 5 =