Traversée insolite du Zanskar

Pour entrer ou sortir de la vallée du Zanskar, il faut prendre un téléphérique situé en contrebas du hameau de Chilling, là où s’arrête la route. Il est en fait constitué d’une caisse de bois, dont l’un des côtés est une porte que du fil de fer enroulé maintient fermée. Cette caisse est arrimée à une poulie, qui circule sur un câble tendu entre les deux rives. Le poids du chargement permet à la caisse de prendre de la vitesse mais, une fois l’élan épuisé, elle s’arrête immanquablement au milieu, au-dessus de la rivière boueuse. C’est à ce moment que le passeur situé sur l’autre rive commence à tirer une corde reliée au bas de la caisse, afin de lui faire accomplir le reste du parcours.

Depuis le milieu de la rivière, le panorama est saisissant – d’autant plus que la situation du voyageur est des plus inhabituelle et relativement précaire. Tout ou presque transite dans l’unique caisse : chargements pour les caravanes (bombonnes de gaz, réchauds, tentes, tapis de sol, quantité impressionnante d’œufs, seaux etc.) qui seront ensuite empilés sur des mules ; sacs à dos des trekkers ; trekkers eux-mêmes, guides et cuisiniers. Seules les mules, qui vivent sur l’autre rive, ne font pas la traversée mais attendent paisiblement en mangeant dans des sacs de toile accrochés à leur cou.

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée sur le site.
Champs obligatoires:*

*

quatre + 8 =