Noël au balcon

Les Australiens, comme les autres Anglo-Saxons, fêtent Noël le 25. Pas de réveillon, donc, mais un déjeuner qui s’étire jusqu’au soir. Rien à voir avec la France cependant où on passe des heures autour d’une table (littéralement) : ici, il s’agit plus d’un buffet froid, avec ou sans barbecue, à la plage ou au jardin.

Le matin du 25, on trouve les traces du passage du Père Noël chez Claire et Adam : il ne reste que quelques miettes sur l’assiette où les filles avaient laissé des gâteaux à son attention et les rennes ont mangé les carottes. Avant que l’on parte chacun de notre côté pour nos festivités respectives, Aude fait des crêpes que l’on engloutit avec du Nutella (of course !).

Pour le repas de Noël, on a rendez-vous avec Trish (on récapitule : Trish, Brett et Lara = ancienne famille d’accueil d’Aude), seule pour l’occasion et installée temporairement chez Brett pour y nourrir le chat pendant leur absence. L’appartement est superbe : vue à 180° sur la plage de Dee Why. Trish a préparé un excellent repas froid traditionnel : crevettes, jambon, poulet, salade, fruits. On passe un bon moment à discuter et à profiter de la vue en sirotant du blanc. Quand Samuel va faire la sieste (Brett vient d’avoir une petite, Indiana, donc il y a un lit de bébé et plein de jouets), Trish nous propose de rester là pendant qu’on descendrait à la plage. On accepte volontiers et on va se promener et piquer une tête (dans la piscine d’eau de mer : l’océan est trop agité et frisquet). Quand on revient, Samuel en a fait voir de toutes les couleurs à Trish, mais elle a l’habitude !

On décide de ne pas aller à Perth le lendemain : on devait y passer 4 jours, mais tout le monde nous a dit qu’il n’y avait pas grand chose à y faire et on est trop bien là où on est. Ca nous permet de continuer à avoir un rythme cool, d’aller à la plage, de faire des soirées vidéo avec la famille etc.

Le 26, donc, on revoit Trish pour un fish and chips sur la plage de Little Manly, d’où on a un bref aperçu du départ de la célèbre course de voiliers Sydney-Hobart. On voit le peloton des bateaux au large (il y a un peu de brume) et tout va très vite. Cela dit, Christo, le cousin grec de Claire qui est chauffeur de bateau-taxi dans le port, s’est trouvé en plein milieu de la course et n’a même pas réussi à prendre de photos tellement que ça allait vite et que c’était le chaos. Mais c’est quand même super agréable de pique-niquer sur cette jolie petite anse le lendemain de Noël !