Samuel en vadrouille

Un petit point pour vous dire qu’on est vraiment super contents de notre petit globe-trotter. Déjà, il refait ses nuits normalement, ce qui n’était pas gagné d’avance. Ensuite, il s’est fait gardé deux fois par Michelle et, après un petit temps d’adaptation, tout s’est vraiment bien passé.

Et, surtout, il est super sage quand on part en vadrouille. On se fait quand même de longues journées, mais il ne râle pas, sauf quand il est trop fatigué ou pour nous signifier qu’on exagère un peu. Il mange sur le pouce (dans les cafés et restos, ils sont sympa et nous réchauffent les petits pots), fait ses siestes dans le porte-bébé pendant qu’on se balade (même les crissements du métro, les vrombissement des camions et les sirènes de pompiers ne le réveillent pas !) et, quand il est réveillé, regarde partout et semble apprécier la diversité de ce qu’il voit.

Et, surtout, dès qu’on s’assoit quelque part, il cherche un regard amical pour faire son numéro de charme et sortir son plus beau sourire. C’est fou ce qu’il est sociable. Dans le ferry pour la Statue de la Liberté, par exemple, il a tenu le doigt de sa voisine pendant presque toute la traversée !

Les gens ne manquent pas une occasion de s’intéresser à lui quand ils le voient sourire comme ça ou se marrer. Du coup, les occasions de faire la causette ne manquent pas pour nous, ce qui est sympa. On trouve les New Yorkais très avenants, ils ont la conversation facile et on passe de bons moments.

Bon, ça veut pas dire qu’on n’est pas crevés (mais avec ou sans bébé, New York, ça crève !) ni que Benoit ne carbure pas au café (ou au Redbull en cas de force majeure, comme par exemple pour un opéra de trois heures !).

3 Comments

  1. Steph

    C’est vraiment génial ce que vous êtes en train de vivre ! Et Samuel est au top donc c’est encore mieux ! Profiteeeeeeeeeeezzzzzzzz !
    Gros bisous à tous les 3 !

  2. Alain

    mais c’est plus interressant que les aventures de Tintin en Amérique.
    bises à tous les 3.
    bon crapahut.
    opa

  3. BERTRAND Françoise

    Hello,
    Nous suivons votre périple avec beaucoup d’intérêt. Le temps a l’air parfait, très belles photos, Samuel toujours aussi chou.
    Heureusement, vous êtes partis avant les inondations assez impressionnantes (on a même été en alerte rouge) depuis une semaine.
    Grosses bises de nous deux.